Michel Ney

Sarrelouis 1769 – Paris 1815
Duc d’Elchingen (1808) & Prince de la Moskowa (1813)

Le plus connu des maréchaux, Michel Ney était un homme fier, à la discipline terrible. Ses talents tactiques et sa bravoure lui valurent gloire et renom. Il s’illustra particulièrement durant la retraite de Russie où il parra les Russes. C’est pourquoi Napoléon lui décerna son titre de « Brave des Braves ». Créé pair de France par Louis XVIII, il se rallia à Napoléon au début des Cents-Jours et fut fusillé lors de la seconde restauration.

Michel Ney (1769-1815)
Michel Ney (1769-1815)

Les commentaires sont désactivés.