Jean Baptiste Bessières

Preyssac 1768 – Rippach 1813
Commandant de la garde & Duc d’Istrie (1809)

Fervent catholique, ancien commandant des guides de l’Armée d’Italie de 1796, Jean Baptiste Bessières fut un officier capable mais sans grand esprit d’initiative, souvent indécis sur le front. Son amitié avec Murat et celle de sa femme avec le couple impérial ont sans doute joué un rôle important pour son succès. C’est à la grande peine de Napoléon qu’il s’est éteint, foudroyé par un canon à la veille de la bataille de Lützen.

Les commentaires sont désactivés.