André Massena

Nice 1758 – Paris 1817
Duc de Rivoli (1808) & Prince d’Essling (1810)

Son talent militaire fut démontré durant la bataille de Rivoli, d’où il porte son titre de Duc. Officier talentueux possédant « ce si précieux sang-froid dans le cour de l’action » comme décrit par Napoléon, il menait une vie glorieuse pour sa jeune carrière. Mais victime d’une santé fragile, le prince d’Essling ne demeura pas longtemps Massena.

Portrait écrit par Napoléon: Massena né à Nice était entré au service de la France dans le régiment de Royal Italien; il était officier au moment de la Révolution. Il avança rapidement et devint général de division. A l’Armée d’Italie, il servit sous les généraux en chef Dugommier, Dumorbion, Kellermann et Schérer. Il était fortement constitué et infatigable, nuit et jour à cheval parmi les roches et les montagnes; c’était le genre de guerre qu’il entendait spécialement. Il était décidé, brave, intrépide, plein d’ambition et d’amour-propre; son caractère distinctif était l’opiniâtreté; il n’était jamais découragé. Il négligeait la discipline, soignait mal l’administration, et par cette raison, était peu aimé du soldat. Il faisait assez mal les dispositions d’une attaque. Sa conversation était peu intéressante; mais au premier coup de canon, au milieu des boulets et des dangers, sa pensée acquérait de la force et de la clarté. Etait-il battu, il recommençait comme s’il eût été vainqueur.

André Massena (1758-1817)
André Massena (1758-1817)

Les commentaires sont désactivés.